Finopsys
    Report de la facturation électronique : quel impact pour les entreprises ?
    6 septembre 2023

    Report de la facturation électronique : quel impact pour les entreprises ?


    La nouvelle est tombée au beau milieu de l’été : la généralisation de la facturation électronique est reportée. L'annonce de la DGFiP est pour le moins inattendue et suscite de nombreuses réactions dans le monde des affaires. Mais bien que surprenante, elle reflète où en sont les entreprises dans leur transformation numérique. Comment les entreprises doivent-elles réagir à cette annonce ? Et comment Finopsys peut accompagner votre société dans sa transition digitale ?

     

    Généralisation de la facture électronique : un report si inattendu que ça ?

     

    La DGFiP (Direction générale des Finances publiques) a annoncé dans un communiqué de presse du 28 juillet 2023  le report de la généralisation de la facturation électronique pour les entreprises assujetties à la TVA. Mais à quelle date ? Nous l’ignorons pour le moment : le nouveau calendrier du déploiement de l’e-invoicing sera défini lors de l’adoption de loi de finances pour 2024.

     

    Cette décision, qui concerne 4 millions de sociétés, a été prise par le gouvernement au terme de concertations avec les parties prenantes de la réforme : entreprises, fédérations professionnelles et éditeurs de logiciels. L'objectif invoqué est d’assurer une mise en œuvre réussie et éviter les précipitations qui pourraient nuire à l’intégration des processus et solutions de dématérialisation.

     

    Car si la facturation électronique est au cœur de la transformation numérique des entreprises, toutes ne sont pas prêtes à aborder ce virage. Selon le Baromètre 2023 publié par Generix Group, si plus de la moitié d’entre elles y voient un moyen d'améliorer leurs processus et leurs données, un quart des entreprises interrogées estimaient ne pas pouvoir être en conformité au 1er juillet 2024.

     

    Facturation électronique : où en est-on ?

     

    L’ancien calendrier de mise en place de la facturation électronique prévoyait un déploiement à partir du 1er juillet 2024. Et si de nombreuses structures anticipent cette évolution et ont d’ores et déjà adopté la gestion électronique des documents, les entreprises doivent obligatoirement transmettre par voie électronique leurs factures au secteur public depuis le 1er janvier 2021.

     

    A cette fin, et toujours en vue de généraliser l’usage des factures électroniques entre entreprises, des dispositions existent déjà :

     

    • les factures doivent transiter via des plateformes sécurisées ; si le portail public Chorus Pro est opérationnel depuis longtemps, des plateformes de dématérialisation partenaires (PDP) seront accréditées par l’administration fiscale ;
    • des procédés de sécurisation existent afin de garantir l’authenticité de l’origine et l’intégrité du contenu des factures électroniques, à savoir la signature électronique et le cachet électronique qualifiés.

     

    Et bien que la calendrier soit reporté sine die, les préparatifs de mise en place de la facturation électronique se poursuivent :

     

    • un service d’immatriculation des PDP, ouvert le 2 mai 2023 par la DGFiP, instruit d’ores et déjà les candidatures déposées par les opérateurs de dématérialisation ;
    • une phase pilote, impliquant des entreprises émettrices, PDP, portail public et éditeurs de logiciels, permettra de tester en conditions réelles l’usage de la facturation électronique ; initialement prévue de janvier à juin 2024, il n’a pas encore été question de son report.

     

    L’expertise Finopsys pour une transition réussie vers la facture électronique

     

    Le report de la généralisation de la facturation électronique doit être vue comme une chance pour les entreprises de se préparer au mieux à cette transformation. Le gouvernement, conscient des défis que représente ce chantier, souhaite éviter tout risque lié à des mises en œuvre précipitées. Si les structures ayant déjà intégré les solutions de dématérialisation en voient d’ores et déjà les bénéfices, les autres peuvent sereinement poursuivre ou envisager une transition numérique en douceur.

     

    Finopsys a déjà largement communiqué sur le passage à la facturation électronique et l’importance de l’anticiper afin de bénéficier de ses effets vertueux. Forte de son expertise en matière de solutions logicielles, notre équipe se positionne comme un partenaire de choix pour les entreprises. Notre objectif ? Vous aider à aborder sereinement la transformation numérique de votre société. Avec Finopsys, la facturation électronique deviendra une opportunité de croissance et d'optimisation.

     

    Ne laissez pas le report de la facturation électronique être une simple pause. Profitez de ce temps pour vous préparer efficacement. Contactez Finopsys dès aujourd'hui et bénéficiez d'un accompagnement sur-mesure pour une transition réussie vers la facturation électronique.

    L’avenir de la gestion financière : Tendances et prévisions pour 2024 et au-delà

    L’avenir de la gestion financière : Tendances et prévisions pour 2024 et au-delà


    Alors que nous approchons de la moitié de l’année 2024, il devient essentiel de comprendre les tendances émergentes qui redéfiniront les normes et les pratiques...

    Continuer la lecture
    La gestion des talents à l'ère numérique : Comment les logiciels RH peuvent vous aider ?

    La gestion des talents à l'ère numérique : Comment les logiciels RH peuvent vous aider ?


    La gestion des talents est un enjeu majeur pour toutes les entreprises désireuses de s'adapter et de prospérer dans l'ère numérique. Les outils technologiques, et en...

    Continuer la lecture
    Optimisez la prise de décision avec Sage Business Intelligence Dataviz

    Optimisez la prise de décision avec Sage Business Intelligence Dataviz


    Dans un écosystème commercial en constante évolution, où la rapidité et la précision des décisions peuvent déterminer le succès ou...

    Continuer la lecture
    Contactez-nous
    Contact